Piazza Mora

Un film documentaire écrit et réalisé par Sylvaine Dampierre

Sartène, village corse enserré dans le corset de pierre d’une ville, forteresse accrochée à sa montagne, est comme une île dans l’île. L’espace à Sartène est partagé, arpenté depuis des décennies selon un rite immuable et aux marges de la place qui en forme le cœur, se tiennent les maghrébins. Ils n’ont pas vraiment choisi la Corse, mais veulent croire qu’elle les a choisis, on ne reste pas à Sartène si longtemps par hasard, on s’y sent destiné. Leurs enfants doivent trouver le chemin de leur liberté entre deux héritages, entre culture d’origine et spécificité corse, entre deux langues, entre deux mythes. Le film campe ses personnages dans leur décor, dans l‘exaltation de leurs gestes, de leur travail, tout ce qui fait de ces corps d’étrangers des figures ancrés dans cette terre, tout ce qui fait de ces gens d’ailleurs, des gens d’ici.