Michelle Gurevich

Réalisation Paul Rognoni.

Sa voix des petits matins blêmes nous entraîne dans un univers intemporel. Ses chansons tragi-comiques et sa mélancolie slave (canadienne, fille d’émigrés russes, Michelle Gurevich vit à Berlin) nous plongent dans un monde décadent et dramatique.