Un toit pour les poissons

Écrit et réalisé par Georges Antoni

La vie sédentaire ne peux s’installer que sur des zones riches en habitats naturels (roches, éboulis, coralligène…). Lorsque les fonds marins ne possèdent pas ces abris vitaux, l’immersion de structures artificielles apporte une solution à la désertification du milieu. Quelques années suffisent pour que la vie s’installe là où elle était absente.

Musique Originale Angélique et Jean Claude Nachon